Flesh to play (2016) (Gamaliel De Santiago)

Synopsis :Roberta, une adolescente née avec une malformation étrange au visage, est entretenue par son père, un chirurgien catholique conservateur à la retraite. Il crée son propre monde à l’intérieur de la demeure familiale et tente de faire croire à sa fille que toutes les femmes lui ressemblent.

Pour la convaincre, il séquestre des demoiselles qu’il érige en martyrs et mutile.

_____________________________________



La dramaturgie au Mexique sous des airs de théâtre grand-guignolesque, une parodie cruelle de la vie familiale, un conte malsain, Mum and dad revisité à la sauce Jodorowsky… Flesh to play se situe au croisement de moultes inspirations et associe des éléments délicieusement compatibles pour imposer sa personnalité décadente, décalée, démente.

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout