XXX Dark Web (2020) (Anthologie) (chronique)

Pur produit du renouvellement de la scène underground extrême fourmillant autour du distributeur Tetrovideo, cette nouvelle anthologie radicale nommée explicitement « XXX : Dark Web » succède en réalité à « Deepweb XXX » (au titre pas moins évocateur) réalisé deux années auparavant autour d’un projet sous l’initiative de notre cher Italien Domiziano Cristopharo. L’inégalité de cette première anthologie surtout portée par un excellent segment de Domiziano lui-même laissait un sentiment mitigé à des spectateurs pas forcément rassasiés autant en qualité qu’en jusqu’au boutisme quant au contenu extrême.

Continuer la lecture
Publier dans Non classé | Tagged , , , , , , , , , , , , | laissez un commentaire

L’étrange festival (2020) (jours 9,10, 11) (Shakespear Sh*storm, The trouble with being born, Lux Aeterna + Palmarès )

Jeudi 10 septembre

Séance grandement attendue de cet Étrange festival, la nouvelle fable TROMAtique riche en fluide signée Llyod Kaufman ne manque pas d’allécher les fans de la production puisque son réalisateur/producteur la vante comme le plus ambitieux des projets mené par la firme. Successeur inévitable du mémorable « Tromeo et Juliette » réalisé 2 décennies auparavant, ce détournement Shakespearien pointe évidemment une nouvelle fois l’industrie pharmaceutique, mais pas seulement.

Continuer la lecture
Publier dans Critiques, festival, Horreur | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , | laissez un commentaire

L’étrange festival (2020) (jours 7, 8) (The hunted, Spree, Amulet)

Mardi 8 septembre

Présenté d’abord comme un survival/slasher, Hunted du franco-Belge Vincent Paronnaud instille dé le départ une ambiance ténébreuse qu’il développe autour de différentes idées fortement ingénieuses. Détournant avec brio la majorité des codes initiaux du genre, il dévoile une certaine richesse dans sa mise en scène comme dans son propos et ne cesse de se renouveler constamment, empruntant différents arcs narratifs sans jamais tomber dans la redondance. Jouissif et original, Hunted cultive une ambiguïté bien équilibrée entre le loufoque et un sérieux délicieusement empreint d’une certaine inquiétude.

Continuer la lecture
Publier dans Critiques, festival, Gore, Horreur | Tagged , , , , , , , , , , , , | laissez un commentaire

L’étrange festival (2020) (jours 4,5,6) (A Dark Man, Dark man – Teddy)

De provenance du Kazakhstan, « A Dark Man, Dark man » compte parmi ces films froids, avec de longs plans fixes, des dialogues lourds qui viennent appuyer une ambiance austère. Fortement inspiré du cinéma de Kitano, la moral, la droiture et la corruption constituent le socle de cette nouvelle oeuvre d’Adilkhan Yerzhanov se déroulant dans un étrange de no man’s land rural où on ignore ce qui s’y trame exactement.

Continuer la lecture
Publier dans Critiques, Horreur | Tagged , , , , , , , | laissez un commentaire

Sadique-master virtual festival (6éme édition)

Informations/règles/détails/conseils (à lire intégralement)

Continuer la lecture
Publier dans Extrême, festival, Gore, Horreur, Porno | laissez un commentaire

Sadique-master virtual festival (6éme édition) (2020) – Programme/horaires

Retrouvez ici l’intégralité des longs-métrages programmés pour le Sadique-master virtual festival qui se déroule du vendredi 16 octobre au dimanche 18 octobre sur des horaires indiquées ci-dessous. . La diffusion comprendra aussi des vidéos surprises et des entractes musicales généreuses. Pour des informations complémentaires sur le fonctionnement de la diffusion, nous vous invitons à consulter cette page.

Continuer la lecture
Publier dans Extrême, festival, Gore, Horreur, Porno | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | laissez un commentaire

L’étrange festival (2020) (jours 1,2,3 (Possessor,Grimm re-edit, Fried Barry )

Mercredi 2 septembre

Introduction de l’Étrange festival pour cette première soirée sous le signe de l’organique et des dérives technologiques avec « Possessor » de Brandon Cronenberg qui de toute évidence ne renie pas les thématiques de son paternel. Avec cette seconde tentative de long-métrage plutôt concluante, il rectifie quelques lacunes inhérentes à « Antiviral » et maintient une cohérence narrative qui, cette fois-ci, sait surplomber l’ambiance austère qui pèse lourdement – et pour le meilleur – sur l’oeuvre. En plus d’une construction scénaristique crédible, « Possessor » se laisse aussi aller à quelques exubérances gores pas du tout désagréables et propose une conclusion clairement intéressante. Evidemment, difficile aussi de ne pas succomber à la sublime photographie de Karim Hussain qui ne fait que rendre cette image faussement aseptisée plus éclatante pour la rétine. Une chose s’avère désormais certaine dont on pouvait auparavant douter : Brandon Cronenberg est un réalisateur à suivre.

Continuer la lecture
Publier dans Critiques, festival, Gore, Horreur | laissez un commentaire

L’étrange festival 26éme édition (2020) – Programmation

Rendez-vous annuel auquel nous sommes toujours fidèle, ni une invasion de zombie ni un Covid 19 ne nous empêcheront de profiter de ce tant attendu Étrange festival 2020 du 2 au 13 septembre.

Continuer la lecture
Publier dans Faits divers, festival, Gore, Horreur | laissez un commentaire

BUT Film festival (2020) – Underground & Trash Movies! – Programme –

Bravant le fourbe virus zombifiant la population sans pour autant leur nécroser la peau, le BUT film festival agence les dispositions de son événement afin que celui-ci puisse se maintenir du 2 au 6 sepembre. Deux salles de cinéma de 25 places maximum chacune accompagnée par dessus cela de quelques extras; un drive in cinema (2 nuits) avec performance et film, une salle VR de 4 places et enfin une salle de projection virtuelle sur internet avec un programme de films classiques et thématiques. Hélas, nous devrons cependant nous abstenir des concerts.

Continuer la lecture
Publier dans festival, Gore, Horreur, Porno | laissez un commentaire

Shakespeare’s Sh*tstorm – Nouvelle fable TROMAtique généreuse en fluides (2020) (NEWS/Trailer)

Déjà deux décennies que Llyod Kaufman – papa de la firme « Troma » – nous a offert sa première adaptation Shakespearienne délirante avec l’incontournable « Tromeo et Juliette, il signe son grand retour à la réalisation avec une oeuvre plus Tromesque que jamais intitulée « Shakespeare’s Sh*storm » tirée de la pièce de théâtre « La tempête » du grand poète dramaturge Anglais.

Continuer la lecture
Publier dans festival, Gore, Horreur, News | 2 Comments