Jury

ALT 236/ Quentin Boëton : youtubeur/réalisateur/monteur/compositeur (France)

Le jury des précédentes éditions du festival s’est composé de profils différents et de professions assez variées conservant cependant un lien direct avec notre ligne éditoriale. Nous avons eu des réalisateurs, des organisateurs de festival, des spécialistes FX/maquilleurs, des écrivains…Cette année, le premier membre du jury annoncé est un youtubeur (aussi réalisateur, monteur, écrivain et compositeur musical)
Il se décrit humblement comme un explorateur/archéologue des univers fictifs cherchant une entrée dans le labyrinthe de l’imaginaire et on le connaît aussi sous son véritable nom à travers l’écriture du livre « Berserk – : A l’encre des ténèbres ». Mais Quentin Boëton, ancien prof d’arts plastiques, est aussi plus communément identifier sous sa nouvelle identité : ALT 236

Dans une époque de virtualisation globale de tout et où les vidéos Youtube servent souvent de support à la facilité et à une approximative vulgarisation qui ne fait que vaguement divertir ou partiellement informer, Alt 236 mêle lyrisme et excellence lorsqu’il nous immerge dans ses vidéos qui transpirent le perfectionnisme et la passion.
Avant de réaliser ses multiples vidéos consacrées, pour ne citer que celles-ci, à des peintres et artistes visuels tels que Gottfried Helnwein, Zdzislaw Beksinski, HR Giger, ou encore à la mythologie Barkerienne autour de l’univers d’Hellraiser, Quentin Boëton s’est essayé au cinéma puisqu’il n’est autre que le monteur du génial « Sorgoi Prakov : My European dream » de Rafaël Cherkaski qui, d’ailleurs, composait le jury de la seconde édition du Sadique-master festival.

Laurent Courau (réalisateur/auteur/journaliste) (France)

Partenaire/collaborateur direct du festival par l’intermédiaire de « La Spirale » et grand érudit de l’underground, du transgressif et des cultures alternatives, nous sommes fières d’accueillir comme second membre du jury aux côtés d’ALT 236 notre cher Laurent Courau.

Réalisateur, auteur et journaliste indépendant, Laurent Courau suit les mutations sociales et culturelles de notre temps depuis le début des années 90 au travers du magazine LaSpirale.org. Il a collaboré avec Arte, Jimmy, Radio Nova, Le Monde, Libération, Chronic’art, Computer Arts et Technikart. Il est l’auteur de Mutations pop & crash culture, une anthologie de LaSpirale.org parue en 2004 aux éditions du Rouergue, de Vampyres, quand la réalité dépasse la fiction (Flammarion, 2006) et le réalisateur du film documentaire Vampyres (Avalanche Productions, 2007). Laurent vient de terminer Les Sources Occultes en 2019, un long-métrage fantastique et expérimental, d’après la fameuse Demeure du Chaos. Il poursuit parallèlement avec cela diverses activités d’écriture et de publication, dont la publication de la revue Mutation et The Tour, un récit de voyage « gonzo » à paraître aux éditions Inculte / Actes Sud.

Lucio Massa (réalisateur/producteur) (Italie)

Lucio Massa est un réalisateur/producteur qui a entamé sa carrière en 2016 avec la production de « OLTRE LA FOLLIA » (dernier film de Luigi Zanuso). Il produit ensuite en 2017 « Sexual Labyrinth » ainsi qu’un court métrage intitulé Religions ‘Love » réalisé par Morgana mayer. Il poursuit sa carriére en produisant sur 2018/2019 Female Touche et Conscious Dream. En 2019, vient le tour de DEGRADACTION qui est le cinquième film produit par sa mystérieuse alter-égo Morgana Mayer. Massa est passionnée par le cinéma porno des années 80, les films d’horreur bis et le cinéma obscure underground italien.

168 Partages

Comments are closed.