Category Archives: Critiques

L’étrange festival (2020) (jours 7, 8) (The hunted, Spree, Amulet)

Vendu tel un American Psycho de l’ère digital, on devine rapidement que la surabondance du propos peut faire virer le film vers presque ce qu’il dénonce. Probablement insécable au concept, l’acteur principal jouant ce psychopathe déshumanisé au cerveau grillé par son ambition de gloire numérique n’inspire pas réellement de sympathie mais surtout manque du « contraste » qui nous fascine chez un Jack Gyllenhaal dans Night Call qui entretient finalement plus de rapports avec « Spree » que celui-ci en a avec American psycho. Continuer la lecture

Publier dans Critiques, festival, Gore, Horreur | Tagged , , , , , , , , , , , , | laissez un commentaire

L’étrange festival (2020) (jours 4,5,6) (A Dark Man, Dark man – Teddy)

Cinéma social avec sa thématique fantastique du loup garou, cette fable loufoque dans notre belle campagne des Pyrénées parvient à nous attacher à ses personnages et à développer quelque chose de sensible malgré la legerté du ton. « Teddy » nous narre son historie; celle d’un jeune homme marginal dans un petite village où il se passe des choses étranges auxquelles il semble lié. Continuer la lecture

Publier dans Critiques, Horreur | Tagged , , , , , , , | laissez un commentaire

L’étrange festival (2020) (jours 1,2,3 (Possessor,Grimm re-edit, Fried Barry )

Mercredi 2 septembre Introduction de l’Étrange festival pour cette première soirée sous le signe de l’organique et des dérives technologiques avec « Possessor » de Brandon Cronenberg qui de toute évidence ne renie pas les thématiques de son paternel. Avec cette seconde … Continuer la lecture

Publier dans Critiques, festival, Gore, Horreur | laissez un commentaire

PIFFF (2019) (Jour 2) (The hole in the ground, The mortuary collection)

Seconde journée du PIFFF et nous débutons avec le sinistre film Irlandais « The hole in the ground » qui reprend curieusement des thématiques et un contexte similaires à ce cher film d’ouverture qu’est « Color out of space« . L’histoire s’articule autour d’un … Continuer la lecture

Publier dans Critiques, festival, Gore, Horreur | laissez un commentaire

L’étrange festival (2019) (jours 10,11,12) (A Winter’s tale, Koko-di koko-da, True history of kelly gang)

Sulfureux dés ses premiers aspects, A winter’s tall de Jan bonny transgresse successivement les fausses certitudes qu’il tend au spectateur. Un couple de jeunes paumés profondément enlisé dans une misère sociale et sentimentale voit son quotidien morne bousculé par l’arrivée … Continuer la lecture

Publier dans Critiques, festival, Gore, Horreur | laissez un commentaire

L’étrange festival (2019) (jours 6 et 7) (Monos, Adoration, Knives & skin)

Livrés à eux-même, des enfants soldats en autarcie dans une montagne de l’Amérique latine s’entraînent pour le compte d’une organisation à survivre tel des guérilleros. Ils maintiennent en captivité une otage Américaine et doivent s’occuper d’une vache laitière censée les … Continuer la lecture

Publier dans Critiques, festival | laissez un commentaire

L’étrange festival (2019) (jours 4 et 5 ) (Cut off, Furie, The mute)

Austère et glacial comme seuls savent le faire les Scandinaves ou encore les Allemands, avec Cutt off le réalisateur Christian Alvart livre une oeuvre radical où les concessions semblent rangées profond dans les abysses de la morale. Totalement dans le … Continuer la lecture

Publier dans Critiques, Faits divers, festival, Horreur | laissez un commentaire

Blood for flesh (2019) (Alex Hernandez) (Critique)

Synopsis : Une famille aux mœurs déjà pas très saines se voit perturbée lorsque des cannibales s’intéressent à la seule femme parmi eux. Naîtra ainsi une violence sans précédent au sein d’une débauche où régnera inceste, haine et douleur.

Publier dans Critiques, Extrême, Gore | 1 Comment

L’étrange festival (2019) (jour 3 ) (Greener Grass,Irréversible – Inversion intégrale, 1BR)

Seconde journée de cette nouvelle édition de l’étrange festival, et parmi les différents films diffusés en simultané notre choix se porte curieusement sur une comédie Américaine (évidemment peu commune). Absurde au possible, Greener grass de Jocelyn DeBoer propose une satire … Continuer la lecture

Publier dans Critiques, Extrême, festival, Gore, Horreur, News | laissez un commentaire

Suspiria (2018) (Luca Guadagnino) (Critique)

Synopsis : Susie Bannion, jeune danseuse américaine, débarque à Berlin dans l’espoir d’intégrer la célèbre compagnie de danse Helena Markos. Madame Blanc, sa chorégraphe, impressionnée par son talent, promeut Susie danseuse étoile. Tandis que les répétitions du ballet final s’intensifient, … Continuer la lecture

Publier dans Critiques | laissez un commentaire