Author Archives: Sadique-master

Vore Gore (2021) (Anthologie) (chronique)

Qu’est-ce que la voraphilie ? Rien de moins qu’une paraphilie née du désir et de l’excitation de se faire dévorer – de préférence entièrement – par quelqu’un ou de commettre soi-même cet acte. Dans une nouvelle initiative créative originale, le réalisateur Italien (que l’on ne présente plus) Domiziano Cristopharo décide de consacrer une anthologie exclusivement à cette thématique. Continuer la lecture

Publier dans Critiques, Extrême, Gore, Horreur, Porno | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , | laissez un commentaire

Beyond the omega (2021) (Mattia De Pascali) (Chronique)

Thématique chère à notre ligne éditoriale et qui a vu fleurir de nombreuses œuvres cultes, la nécrophilie n’en demeure pas moins pour le commun de mortels hautement controversé. L’Italie actuellement en effervescence de productions au sein du cinéma underground extrême, il n’est donc pas étonnant que Beyond the omega de Mattia De Pascali s’inscrive dans la continuité logique de ses ancêtres nationaux et plus particulièrement à grand Joe D’amato avec Blue holocaust (1979) dont on sent transpirer de douces influences romantico-nécrophiles. Nous y retrouvons ainsi la thématique du deuil d’un homme esseulé par le décès de sa dulcinée qui, cette fois-ci, décide de se procurer une poupée sexuelle d’apparence cadavérique afin de combler un manque. Continuer la lecture

Publier dans Critiques, Extrême, Gore, Horreur | Tagged , , , , , , , , , , , , , | laissez un commentaire

Les meilleurs films de 2020 : Classement Sadique-master – TOP 15

En raison de l’annulation de la majorité des festivals et de la réduction de la production cinématographique causée par l’actuelle situation sanitaire, le traditionnel top 20 annuel se transforme cette année en top 15. Comme d’habitude, les films diffusés au … Continuer la lecture

Publier dans Non classé | laissez un commentaire

Asmodeus – retour au cinéma horrifique pour Eric Falardeau (2020) (NEWS)

Déjà 8 ans qu’Eric Falardeau a frappé le cinéma horrifique indépendant avec le terriblement organique « Thanatamorphose » qui lui a valu une reconnaissance internationale auprès des fans du genre. Aboutissement indéniable et continuité direct de sa thèse « Vers une exposition de … Continuer la lecture

Publier dans Non classé | laissez un commentaire

XXX Dark Web (2020) (Anthologie) (chronique)

Pur produit du renouvellement de la scène underground extrême fourmillant autour du distributeur Tetrovideo, cette nouvelle anthologie radicale nommée explicitement « XXX : Dark Web » succède en réalité à « Deepweb XXX » (au titre pas moins évocateur) réalisé deux années auparavant autour d’un projet sous l’initiative de notre cher Italien Domiziano Cristopharo. L’inégalité de cette première anthologie surtout portée par un excellent segment de Domiziano lui-même laissait un sentiment mitigé à des spectateurs pas forcément rassasiés autant en qualité qu’en jusqu’au boutisme quant au contenu extrême. Continuer la lecture

Publier dans Non classé | Tagged , , , , , , , , , , , , | laissez un commentaire

L’étrange festival (2020) (jours 9,10, 11) (Shakespear Sh*storm, The trouble with being born, Lux Aeterna + Palmarès )

Que ça soit « Carne », « Seul contre tous », « Irreversible » ou « Enter the void », son cinéma m’a toujours happé et bouleversé.
Petite déception cependant avec « Love » dont la narration (trop éculée) semble avoir pris le dessus sur l’intensité et où une certaine forme de formalité remplace la subversion qu’on lui connait et au sein de laquelle son génie culmine. Continuer la lecture

Publier dans Critiques, festival, Horreur | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , | laissez un commentaire

L’étrange festival (2020) (jours 7, 8) (The hunted, Spree, Amulet)

Vendu tel un American Psycho de l’ère digital, on devine rapidement que la surabondance du propos peut faire virer le film vers presque ce qu’il dénonce. Probablement insécable au concept, l’acteur principal jouant ce psychopathe déshumanisé au cerveau grillé par son ambition de gloire numérique n’inspire pas réellement de sympathie mais surtout manque du « contraste » qui nous fascine chez un Jack Gyllenhaal dans Night Call qui entretient finalement plus de rapports avec « Spree » que celui-ci en a avec American psycho. Continuer la lecture

Publier dans Critiques, festival, Gore, Horreur | Tagged , , , , , , , , , , , , | laissez un commentaire

L’étrange festival (2020) (jours 4,5,6) (A Dark Man, Dark man – Teddy)

Cinéma social avec sa thématique fantastique du loup garou, cette fable loufoque dans notre belle campagne des Pyrénées parvient à nous attacher à ses personnages et à développer quelque chose de sensible malgré la legerté du ton. « Teddy » nous narre son historie; celle d’un jeune homme marginal dans un petite village où il se passe des choses étranges auxquelles il semble lié. Continuer la lecture

Publier dans Critiques, Horreur | Tagged , , , , , , , | laissez un commentaire

Sadique-master virtual festival (6éme édition)

sadique master festival Continuer la lecture

Publier dans Extrême, festival, Gore, Horreur, Porno | laissez un commentaire

Sadique-master virtual festival (6éme édition) (2020) – Programme/horaires

Retrouvez ici l’intégralité des longs-métrages programmés pour le Sadique-master virtual festival qui se déroule du vendredi 16 octobre au dimanche 18 octobre sur des horaires indiquées ci-dessous. . La diffusion comprendra aussi des vidéos surprises et des entractes musicales généreuses. Continuer la lecture

Publier dans Extrême, festival, Gore, Horreur, Porno | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | laissez un commentaire