Menu

Un ciel Bleu presque parfait

Synopsis : Aux yeux des autres ouvriers de l’usine Simon est un employé discret, un taiseux. Appliqué jour après jour à exercer indéfiniment les mêmes taches répétitives, on pourrait croire que Simon mène une vie banale et monotone. On aurait tort… Responsable dans son enfance du handicap de sa sœur et rongé par le remord, Simon vit avec elle un étrange huis-clos. Elle, réduite à l’état végétatif, captive et recluse dans sa chambre, lui, à mi-chemin entre le kidnappeur et l’ange gardien.
Persuadé d’être en contact avec des êtres venus d’ailleurs, Simon perd peu à peu pied au sein de ce vieux corps de ferme qui tombe en ruine. La frontière entre cau-chemar et réalité se fait de plus en plus diffuse…

Quarxx, artiste décalé, déjà connu pour ses films aux univers trash, pop, rock et décalé dont nous avons déjà pu gouter la saveur avec son fulgurant « Nuit noire« (hautement inspiré par le cinéma de Gaspar noé) revient sur le devant de la scène avec une production d’envergure à la tranchée des genres, fantastique et SF et psychologiquement perturbant. Boosté par un casting de haute voltige, Jean-Luc Couchard comédien nerveux et emblématique du film culte Dikkenek mais aussi pour son rôle de « Borris » dans Calvaire; Mélanie Gaydos, mannequin New-yorkais à la plastique plus que singulière… Avec « Un ciel bleu presque parfait » Quarxx nous délivre un nouveau film choc mais surtout nous plonge au coeur de la psychose d’un homme sombrant dans la folie…

Diffusion en présence du réalisateur le dimanche 13 mars à 18heures.
Séance de clôture.

hypnose bressuire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :