Menu

Soutenez le cinéma indépendant extrême

Sadique-master banniére ze

Pourquoi soutenir Sadique-master ? A quoi servent concrètement vos dons ?

  • Notre festival est le seul en France à promouvoir et diffuser des films réellement underground et inabordables. Nous sommes l’unique intermédiaire pour que les réalisateurs de ces œuvres que l’on aime si dérangeantes puissent diffuser leurs films en France, donc que vous aussi puissiez les visionner dans les meilleures conditions. Evidemment, de par la radicalité de notre programme et de nos thématiques, nous ne disposons d’aucune subvention quelle qu’elles soient et notre équipe est uniquement composée de bénévoles. C’est pourquoi afin d’assurer l’évolution et la survie du festival votre aide financière est indispensable.
  • La présence de personnalités emblématiques du cinéma underground au Sadique-master festival nous coûte évidemment des frais de prise en charge; il en va de même pour chacun des éléments supplémentaires (stands d’exposants, nouveau cinéma, bar…etc) ayant pour but d’améliorer le festival.
  • La co-production de Cruelle est la nuit (financé parallèlement via une campagne ullule) constitue aussi pour nous le lancement d’un investissement au sein même des films qui nous tiennent à cœur. Avec votre aide, nous pourrons contribuer au lancement de nouveaux projets tels que celui-ci.
  • Pour continuer à représenter la culture du cinéma underground extrême sous toutes ses formes, de nombreux projets parallèles au festival, à la production et au site ont été entrepris par Sadique-master. Afin que ceux-ci voient le jour, votre aide est encore sur ce point indispensable.
  • La couverture médiatique de nos festivals voisins nécessite quant à elle aussi des frais, et ainsi pour pouvoir vous en rapporter des résumés, des interviews et des chroniques nous avons besoin là encore de votre soutien.

Grâce à vous, cette seconde édition fût exceptionnelle, merci de nous
aider à ce que les suivantes le soient tout autant.

-Tinam.

.

%d blogueurs aiment cette page :