Menu
Projet affiche Etrange Festival 2015
0 stars

Étrange festival (2016) (Jours 2 et 3) (Patchwork, Pet, Terror 5, Dark Circus)

, , , , , , ,  

Jeudi 8 septembre

patchwork

Trois femmes se réveillent dans l’esprit d’un corps recomposé à partir de membres humains différents et comprennent ainsi qu’elles sont le fruit d’une expérience scientifique déjantée réalisée par un chirurgien fou. Pourquoi ? Comment? Fantastique dans son approche, difficile d’évoquer Patchwork de Tyler Mcintyre sans penser à Frankenhooker d’Henenlotter. Sous forme de comédie loufoque, la trame se dévoile en alternant les points de vus, jouant ainsi de la vision intérieure/extérieure du corps pour exploiter au maximum son concept. Sans transcender son genre ou ses modèles, Patchwork livre un résultat tout à fait honorable et propose une mixture d’idées folles assurément divertissantes.

pet

Plus méchant, Pet de Carles Torrens s’écarte des considérations humoristiques pour nous plonger dans la psyché humaine à travers l’âme torturée d’un homme et d’une femme. Maladroit, Seth tente de séduire Holly, une bien charmante créature qui l’obsède. Il l’idolâtre, elle semble parfaite. Mais l’affection du jeune bougre pour la demoiselle s’avère peu réciproque. Alors il la scrute, l’épie, la kidnappe et la séquestre dans le refuge animalier auquel il travaille. Curieusement, celui-ci ne cherche pas à la maintenir ici pour son propre plaisir pervers mais tente de la « soigner ». La relation qui naîtra entre les deux personnages mettra en exergue la nature de chacun pour donner aux événements une tournure relativement inattendue. Davantage malsain qu’il le laisse initialement paraître, Pet touche des points sensibles et si sa cohérence reste en certains points discutable, il demeure bigrement efficace.

terror_5

Difficile de réellement placer Terror 5 dans une case, ou de le raccorder aux œuvres précédemment chroniqués sur ce post – en ce point il peut déjà se targuer d’être original .  Les frères Argentins Sebastian et Federico Rotstein nous narrent cette anthologie aux histoires respectivement différentes entrecroisées dans une même narration avec une certaine folie mais aussi une certaine confusion. Inégales, ces différents segments fusionnés en un peinent parfois à captiver, brisant le rythme général en alternant trop hasardeusement entre eux. Ne cherchez pas réelle cohérence, appréciez seulement fragments les plus délicieusement décalés, de cette histoire de bizutage jusqu’à ce snuff movie pas vraiment banal. Le rythme succombant parfois sous ses lacunes se compense toutefois par une ambiance mystérieuse planant par-dessus cette mystérieuse ville Argentine où le temps d’une nuit, tout va dégénérer.

Vendredi 9 septembre

dark_circus

Parlons désormais de Dark Circus, une oeuvre qui de son résumé sur papier semble avoir tout pour plaire. En réalité, il n’en est rien. Une femme renvoyée de son travail moribond décide de redonner un peu de piment à sa vie en intégrant un univers étrange basé sur le sadomasochisme et les rites occultes. Vous l’aurez compris, la réalisatrice Julia Ostertag, elle même issue de la scène BDSM, symbolise avec sa protagoniste principale Johanna un rite d’initiation à un monde de fantasme autant sexuel et spirituel, loin de la morale et de la formalité de son ancienne vie. Hélas, en voulant aborder tous les sujets, elle n’en approfondie aucun. Pire; elle les mélange et les vulgarise tous. Factice jusque dans ses moindres représentations, Dark Circus n’entretient aucune cohérence et assimile grotesquement moult sujets totalement différents, allant jusqu’à éluder tout sens profond. Radotant les plus vulgaires stéréotypes en liant sans cesse la wicca, le satanisme et le BDSM, Julia Ostertag ne fait que s’enliser dans des digressions nonsensiques et sempiternelles harassantes au possible et aucunement soutenu par ce désagréable esthétisme (amateur) aux transitions d’images numériques fondues au blanc ou floutés.

– Tinam (S.M)

Sadique-Master 2016 – droits réservés

The following two tabs change content below.

Sadique-master

Admin/Créateur de sadique-master Écrivain et chroniqueur.
  • Les point positifs

  • Les points négatifs

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :