Menu
3.5 stars

Apocalyptic (2014) (Glenn Triggs) (Critique)

,  

Synopsis : Une équipe de télévision locale part faire un reportage sur une communauté religieuse adepte de la fin du monde…

Apocalyptic débute comme un simple documentaire sur les toxicomanes et les personnes vivant en milieu défavorisés. Hélas, la confession d’une personne qu’ils interview les mènent à quelque chose de bien plus étrange. Un témoignage sur une curieuse secte que l’homme a quitté non sans crainte. Mais cette fameuse « secte » est totalement méconnue par les habitants de la petite ville où elle devrait se trouver. Par des recherches effrénées, nos -journaliste pas vraiment frileux finissent par trouver ce qu’ils cherchaient et rencontrent deux femmes de la secte plutôt candide et inoffensive. Nous sommes ensuite dépaysé, déconcerter et plus aucun repère rationnel avec la civilisation ne nous est accordé.

Cette fois-ci, pas de sorcière, de fantôme ou d’événements surnaturels improbables, seulement du mystérieux. La force du film réside sur son ambiance, le scénario est assez anarchique mais parvient à inquiéter jusqu’au bout. On est happé par la quête de nos deux journalistes et ce qui va se passer n’est aucunement prévisible. L’angoisse est subtile, et le déroulement interpelle. Les acteurs sont particulièrement inquiétants, presque venu d’un autre monde. Mention spéciale pour le « gourou » de la secte, personnage très amical mais émanant quelque chose de fortement malsain, un sacré acteur, on n’aurait pu mieux choisir.

Une fois que le décor est planté, on vrille avec nos deux protagonistes, le climat ressortant de cette belle forêt et de cette plaine isolée a un charme particulier.
Et, il faut bien le dire, le thème de la secte a toujours regorgé de matière et a toujours intrigué les gens, mais il n’est pas évident de tenir un film entier sans dévoiler trop tôt ses cartes ou sans perdre sa crédibilité. Quelques films comme Martha Marcy mais Marlene ont déjà abordé le thème mais ne sont toujours resté dans l’aspect dramatique, dans le drame psychologique, mais jamais dans l’horreur. Malgré quelques légères incohérences scénaristiques, Apocalyptic garde tout de même un flou qu’on pourra apprécier ou regretter, mais qui, selon moi, est fait justement pour travailler les méninges du spectateur.

C’est une belle réussite, c’est ça qu’on veut voir sur nos écrans, pas des adolescentes sursautant à chaque porte qui claque.

The following two tabs change content below.

Sadique-master

Admin/Créateur de sadique-master Écrivain et chroniqueur.
  • Les point positifs

  • Les points négatifs

  • Note ( 7,5 )

1 commentaire

  1. Baptiste Bréjon - 23 avril 2014 16 h 22 min

    Très intéressant, je vais me pencher sur le film pour en dire plus !

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :