Menu

Mon Profil

Fermer
Détails du profil

Je suis née a Paris, dans le 11ème arrondissement, en 1988, et j'ai grandis dans mes souvenirs encore présents quoiqu'abstraits dans l'hôpital éphémère de la rue carpeau, a Montmartre, entre le cimetière et la butte.
Le goût pour la photo m'est venue toute enfant lorsque dans une famille d'artistes ou de créateurs, comme on veux, on m'a assez vite accordé le droit de jouer avec un appareil. A partir de ce moment là je n'ai pas pu me détacher des images qui sortaient, par je ne sais quel procédé, d'un polaroid ou qui étaient développées en laboratoires, en noir et blanc et couleur.

Ma mauvaise vue m'a poussée a devoir observé plus attentivement chaque détail du monde qui m'entourait et donc j'ai développé mon sens de la vision de manière accrue et profonde. Je me soucie de tout ce qui peux paraitre ordinaire et qui échappe aux regards des passants trop pressés, je me soucis des mouvements de ces passants dans leur environnement, leurs attitudes quand il arrivent dans un endroit nouveau, leur faculté d'adaptation plus ou moins médiocre, j'essaie de traduire leur manque de naturel, mais aussi leur classe, leur prestance, leur tenue.

Quand a l'environnement en lui même, beaucoup de choses peuvent m'interpeller, un endroit a l'architecture particulière, ou se pavassent des pigeons autour d'une dame décatie, les rassemblements de pigeons ou d'oiseaux en général, que ce soit en pleine ville ou encore a la campagne. Je peux observer des animaux tels que les escargots et les limaces parce que ça me plaît, et les prendre en photo.

Je peux accorder de l'importance a une mini forêt de mousse sur un mur, a un tag perdu au milieu de ruines, aux tags qui peuplent les murs d'enceinte du ter. J'aime cherché l'extraordinaire la ou le regard ne se poserait pas, exploré les recoins les plus sombres, les ruelles les plus étroites, me perdre dans les bois sans l'être réellement et composé avec ma (désormais défunte) chienne des photos étonnantes ou elle peux ressembler a une statue, ou encore prendre le soleil a travers les branches d'arbres.

J'aime beaucoup les arbres quand dénudés de leurs feuilles en hiver, ils se dressent tels des monstres pleins de vie tel qu'on se le représente enfant devant un Walt Disney, bien connu, "Blanche neige et les 7 nains".

J'aime m'imprégner de ce qui peux me rappeler, dans le monde, des souvenirs liés a un vécu, une impression ou à une part de culture inconsciente. J'aime dépeindre le monde finement et lentement observé, stratifié, décomposé sous mon regard curieux.

Female
France
Profils sociaux
Détails du compte

.

%d blogueurs aiment cette page :