Menu

Invités

Frederick Maheux 2

Frederick Maheux (Quebecois) (Réalisateur/Musicien) : Artiste multimédia œuvrant sous le nom de code Lamashtu depuis 2005, Frederick Maheux n’est pas vraiment conforme aux critères standards du cinéma, du clip, de la musique ou du collage, choses qu’il pratique avec une certaine singularité.
Il a réalisé plusieurs courts-métrage expérimentaux, vidéoclips et longs métrage dont le déroutant Théorie de la religion (2010). Son documentaire Art/Crime sur l’affaire Remy Couture a gagné le prix du meilleur documentaire au festival Fantasia (choix du public) et au Housecore Horror Film Festival. Il produit également de la musique bruitiste, des collages papier et a complété une maîtrise en études cinématographiques à propos de la subversion spatiale dans le jeu vidéo.

Filmographie : ANA (2015)
Genèse : Vorare (2013) (court-métrage)
Art/Crime (2011) (documentaire)
Théorie de la religion (2010)
La fonction de l’orgasme (2009) (court métrage)
Viral (2007) (court-métrage)
Extase de chair brisée (2005) (courts-métrage)

kasper juhl

Kasper Juhl (Danois) (Réalisateur/Acteur): Puisant ses influences au sein de certaines œuvres phares du cinéma extrême, ses films, souvent très référencés, sont de véritables déclarations d’amour au genre et leur aura malsaine ne peut que charmer les adeptes. Artiste polymorphe, il exerce différents genres et sujets avec la même aisance et cela présages pleins bonnes choses compte tenu de son évolution artistique où chaque nouveau film ne cesse de prendre de l’ampleur.

Filmographie : Gudsforladt (2015)
Monstrosity (2014)
Insekt (court-métrage) (2014)
Madness of Many (2013)
Nekromania (court métrage) (2013)
Sunken Danish (2012)
Rex Infero (2012) ségment pour l’anthologie « Supernatural Tales »
Make Them Suffer (court-métrage) (2011)

anne sophie

Anne Sofie Adelsparre (Danemark) (Actrice) : Aprés avoir joué dans dans plusieurs courts-métrage, elle s’essaye au long en intérprétant l’une des protagonistes principales dans Monstosity de Kasper Juhl. Par la suite elle déroche un rôle secondaire de femme d’ambassadeur dans
The Crossing, film sur la révolution Chinoise durant les années 40 réalisé par John Woo.
Pour finir elle crève définitivement l’écran avec son interprétation de Mia dans Gudsforladt (de Kasper Juhl toujours).

Filmographie : Gudsforladt (2015)
The Crossing (2014)
Monstrosity (2014)
Følelsen glæde har mere end én modsætning (court-métrage) (2014)
Kunsten (court-métrage) (2013)

quarxx

Quarxx (France) (Réalisateur/Acteur/Peintre) : Déjà présent dans le jury de la précédente édition (où il nous a humblement parlé de son épatant « Nuit Noire »), il revient cette année pour nous présenter son nouveau bébé « Un ciel Bleu presque parfait » avec quelques grands noms tels que le comédien français Jean luc Couchard ou l’Américaine Melanie Gaydos, modéle/actrice atypique atteinte de dysplasie ectodermique.
Dans son conséquent CV, Quarxx a aussi experimenté dans la vidéo publicitaire, réalisé 3 documentaires diffusés sur Arte, une trilogie burlesque sur les loosers ( Rasta Kamikaze Bang, Dirty Maurice et Zeropolis) ainsi qu’un court métrage Trash sur la fête de Noel (But !).

Filmographie : Un ciel bleu presque parfait (2015) (moyen-métrage)
Nuit noire (moyen-métrage) (2013)
Zeropolis (moyens- métrage) (2012 )
(But ! ) (court-métrage) (2011)
Dity maurice (court métrage) (2010)
Rasta kamikaze bang gang (court-métrage) (2009)
Napoleon de Nazareth (court-métrage) (2009)
Duken (2008) (Documentaire)
Marginal Tango (2007) (court-métrage)
10 ans de tracks (2007) (Documentaire)
Shanghai Graffiti (2007) (Documentaire)
Bushido Boogie (2004) (long métrage)
Rave sur la muraille de Chine (2003) (Documentaire)

françois gaillard

François Gaillard (France) (Réalisateur) :Adepte du cinéma Bis Italien des années 70/80 , les influences ressenties (allant de l’esthétisme aux bandes-son; mention spéciale pour les morceaux de Double Dragon qui ponctuent son art) dans ses œuvres lui ont rapidement apporté l’affection des fans de cinéma de genre. Avec son néo-giallo « Blackaria » son slasher déjanté « Last Caress »,  il exploite deux faces différentes d’une même vision radicale et personnelle de l’art audiovisuel dans sa forme excentrique, généreuse en tout point.

Filmographie :
The Hunt (2011) (Scénariste)
Last Caress (2010)
Blackaria (2009)

 

D’autres informations à venir prochainement…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :