OCCīSOR – Retour au drame social horrifique pour Kasper Juhl

Désormais réputé dans la scène underground du cinéma extrême et juré lors de la 4éme édition du Sadique-master festival, Kasper Juhl livre à une cadence prolifique environ deux films par ans et s’essaie à différents aspects de son cinéma. Du fake snuff (Suken Danish et Monstrosity, Dare Divas) de l’experimental déviant (Madness of many et Your Flesh, Your curse) et du drame social horrifique comme ce fut le cas avec probablement son meilleur film : Gudsforladt (prix du jury lors de la 2nd édition du SMfestival). Après ses maintes expérimentations cinématographiques, il revient là où il semble le plus efficace et décide de faire opérer le charme du 7éme art scandinave urbain, glacial, radical à travers un nouveau drame social horrifique dans la veine de Gudsforladt. La trame scénaristique elle-même contient d’évidentes similitudes puisque nous y suivons un frère et une sœur se vouant à une spirale destructrice ponctuée de viols et de manipulations. Mais ils rencontrent et commencent à traîner avec une femme et les choses vont encore davantage s’assombrir.. 

Au casting, Kasper travaille souvent avec les mêmes personnes puisque nous y retrouvons d’ailleurs Johannes Nymark (jouant le frére « Anders » dans Gudsforladt) ainsi que Mie Gren (Dare Divas – Your Flesh, Your Curse). L’avant première étant théoriquement annoncé dans les environs de début décembre, nous n’avons dés lors plus qu’à attendre et éventuellement à soutenir la campagne de financement complémentaire au budget du film : https://www.indiegogo.com/projects/occisor-dark-danish-drama-love-family#/

– Tinam (S.M)

Sadique-Master 2018 – droits réservés

0 Partages
Cet article a été publié dans News, Non classé. Mettre en favori le Permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *