Hormona

Hormona (2015) (Bertrand Mandico) (-16) (Expérimental/surréaliste) (Français) (Exclusivité Française) (50 minutes) (VF/VOSTFR)

Notre dame des hormones (32 minutes)
Synopsis : Deux actrices passent un week-end dans une maison de campagne afin de répéter une pièce de théâtre. Lors d’une promenade dans les bois, l’une d’elles déterre une chose étrange. Une créature sans orifices ni membres. Cette créature devient un objet de convoitise.

Prehistoric cabaret (9 minutes)
Synopsis : À Arnarstapi (Islande), lors d’un numéro de cabaret, une maîtresse de cérémonie nous propose un voyage au centre de ses organes pour aller à la rencontre l’être originel. Au cours du voyage, le public entre en transe pour atteindre l’extase.

Y’a-t-il une vierge encore vivante (9 minutes)
Synopsis : Selon une légende anglaise, Jeanne d’Arc n’est pas morte au bûcher. On lui brûla les yeux et elle fut déflorée par un étalon anglais. Elle fut ensuite condamnée à errer sur les champs de bataille, tel un charognard, à l’affût de la vie, à la recherche de vierges encore vivantes.

Triptyque charnel, poétique, organique, surréaliste, Hormona redéfinit le corps, la femme, l’être. Il transcende par sa beauté et ouvre les portes sur l’univers décalé d’un artiste unique :Bertrand Mandico. Un cinéma sans égale qui se démarque de tout ce que nous connaissons dans le champ audiovisuel Français.

[vsw id= »yxNWrO4T2rs » source= »youtube » width= »425″ height= »344″ autoplay= »no »]

Diffusion au Sadique-master festival le vendredi 5 mars à 18heures

 

Cet article a été publié dans Non classé. Mettre en favori le Permalien.

Comments are closed.