Bifff 2016

Plus que trois jours d’attente et débutera l’un des événements les plus attendus dans le cercle des amateurs de cinéma de genre, j’ai nommé le Brussel’s International Fantastic Film Festival. Pour la seconde année, Sadique Master.com aura le plaisir – par ma présence en couverture d’événement – de vous faire partager cette programmation qui s’annonce d’ores et déjà très attrayante. Cette 34ème édition, agrémentée d’une superbe affiche dessinée par Bernard Hislaire, va encore une fois nous vendre du rêve d’une manière plus qu’intensive, avec sa grosse centaine de films diffusés, dans les trois salles des Bozars, ses trois soirées consacrés aux courts-métrages internationaux et de nombreuses activités qui feront à n’en pas douter, comme tous les ans,  la joie des festivaliers.  Vous n’en êtes pas convaincus? N’hésitez-pas à jeter un oeil au programme qui est disponible ici http://www.bifff.net/, vous risquez de ne pas être déçus.

Quoi qu’il en soit, il vous sera possible, dans une ambiance festive ou la Troll et le Maitrank vont couler à flots, de croiser de grands noms comme Bai Ling, Luigi Cozzi, Marc Caro, Jaume Balaguero, Kevin Smith et bien d’autres.

ppz En séance d’ouverture, Pride and préjudice and Zombies, nous plongera dans une ambiance Victorienne, de Burr Steers (qui n’est pas un inconnu car c’est lui qui incarnait Roger « la mèche folle » dans le Pulp fiction de Tarantino), qui nous livrera son quatrième long-métrage pour une séance d’ouverture qui s’annonce encore une fois très émouvante.  Il est impossible de vous citer tous les films présentés, mais certains d’entre eux semblent plus intrigants que d’autres, comme « 31 », le dernier Rob Zombie (considéré par ce dernier comme son oeuvre la plus violente), diffusé en avant-première internationale, ne manquera probablement d’émouvoir ses nombreux fans.31

Dans un autre registre nous aurons droit à la dernière oeuvre du très prolifique Takashi Miike, « Yakuza Apocalypse » qui risque de bien mettre en liesse l’assemblée très conviviale du Bifff. D’autres oeuvres comme » Men and chicken », « The similars » (du très sympathique Isaak Ezban, mexicain de talent, à qui nous devions déjà « El incidente » et le segment « La cosa mas preciada » dans Mexico Barbaro. Ce dernier nous fera d’ailleurs l’honneur d’être des nôtres pour la présentation de son nouveau long-métrage). Dans le registre des films qui intéresseront plus spécifiquement l’assemblée Sadique Master, notons « Aaaaaaah », « Banjo » (avec en guest star Lawrence Harvey), « Yoga hosers » (de Kevin Smith second volet d’une trilogie dont le premier épisode était le très délirant « Tusk »), « ABC’s of superheroes », l’overprimé « Green room »,  » The Rottent Link », « The Virgin Psychics » ou encore « The corpse of Anna Fritz » dont les délires nécrophiliques risquent d’en choquer plus d’un.corpse-firtz-poster

Si, après tout cet avant-goût, vous hésitez encore à venir, je vous conseille très humblement de réserver des places pour Euro-Disney, car le cinéma de genre n’est pas fait pour vous ;-), sinon, rendez-vous dans quelques jours pour de nombreuses chroniques.

Ma sélection hors courts-métrages, en espérant pouvoir en ajouter quelques autres en vision presse:

29/03/: Men and Chicken

30/03:  – They look like people; Yakuza Apocalypse;  Pandemic.

31/03: The similars;  31; Banjo

01/04: The Open; Patchwork

02/04: Retribution; Daemonium the Underground soldier; The Virging Psychics

03/04: Uptake Fear; Demon; Aaaaaaah!; Suspension.

04/04: The End; The Rotten Link; The Fostering.

05/04: Yoga Hosers; Intruders

06/04: The Corpse of Anna Friz, Second Origin, The Tag Along.

07/04: Darling; The Deal; The Curse Of Sleeping Beauty.

08/04: Benavidez’s case, The Priests; ABC’s Of Superheroes.

09/04: Blood on Meliès Moon; Ectinction; Some kind of hate.

10/04/: My Big night (le dernier long-métrage d’Alex de la Iglésia) et puis après c’est la déprime post Bifff 😉

Adam Korman (BL)

0 Partages
Cet article a été publié dans Index/Centralisation, News, Non classé. Mettre en favori le Permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *