Tochka – Court métrage de Andrey Iskanov- Spot promotionnel + news

toschka

Court métrage extrême d’Andrey iskanov initialement issu de l’anthologie Profan Exhibit (pourtant soi-disant basé sur le cinéma extrême), Toschka n’a jamais été diffusé lors des divers projections en festival , et l’oeuvre de notre cher réalisateur Russe fait visiblement l’objet d’une censure et de nombreux soucis de distribution. Voici enfin un spot promotionnel donnant un aperçu de cette oeuvre singulière et hautement décadente qui, selon les rares personnes ayant pu voir l’objet, est l’un des films les plus extrêmes jamais réalisés !  Lecteurs, vous êtes prévenus, le contenu de ces vidéos est « choquant ».

ps : À savoir que Toschka est inspiré d’un fait divers réel particulier sordide en Russie (voici un lien dans la langue originale pour les plus courageux du google traducteur) : http://www.ogoniok.com/4983/17/

[vsw id= »x2bljiw_andrey-iskanov-s-tochka-g-spot-promo_shortfilms » source= »dailymotion » width= »425″ height= »344″ autoplay= »no »]

Et pour les plus curieux, voici  en plus de cela le teaser « secret »  [vsw id= »KyVnut1mHy4″ source= »youtube » width= »425″ height= »344″ autoplay= »no »]

0 Partages
Cet article a été publié dans Extrême, News. Mettre en favori le Permalien.

6 Responses to Tochka – Court métrage de Andrey Iskanov- Spot promotionnel + news

  1. Thomas Hewitt says:

    Salut !

    J’ai comme l’impression que ce film  » The Profane Exhibit  » ne sortira jamais .. cela fait 3 ans qu’on attend et toujours rien , la page FB : inactive ect ..

    Des infos concernant le film ? et ce court métrage ?

    • Sadique-master says:

      Certains segments ont été diffusé dans des festivals, mais pas l’intégralité du film, ce qui est assez honteux puisque les réalisateurs des ségments non diffusés n’étaient pas au courant.
      Les producteurs du film sont malhonnêtes et on même tendance à censurer (le premier segment de Marian Dora complètement refusé).
      Pour celui de Iskanov ça a même faillit aller jusqu’au tribunal…
      Donc, nous allons bien voir ce qui va se faire par la suite…Mais si il sort ce sera surement en version super coupé…

  2. Thomas Hewitt says:

    Pffff Honteux ! A quoi bon vouloir faire une anthologie Extreme , si on censure meme ça ? C’est n’importe quoi , meme les réal les plus hardcore se censurent .. Je place donc mes espoirs sur American Guinea Pig , qui j’espere tiendra ses promesses !

    Sinon Tochka sortira tu crois ?

    • Sadique-master says:

      C’est les producteurs qui les censurent, pas les réalisateurs qui s’auto-censurent.
      American guinea pig sera surement gore, mais c’est tout ! Ça reste de la simple décapitation graphique.
      D’autres films extrême à venir dont on a parlé sur le site semblent plus prometteur.
      Pour la sortie de Tochka, peut être un jours, je sais pas du tout…

  3. Thomas Hewitt says:

    Oui je m’en doute mais c’est nase , ils devraient sortir ces films sur DVD ou autre et les vendrent sur un site pour les fans …

    Si les vomit gore trilogy sont sorti je pense que cela reste possible lol

    Oui certains m’attirent beaucoup aussi , Headless , The Human Centiped 3 ( dont on a toujours pas de news ) et bien d’autres

    Pour The Profane Exhibit je suis vraiment très déçu

  4. Otis Driftwood says:

    J’ai eu l’occasion de le voir à sa projection au Bifff, et il s’agissait du film que j’attendais le plus (les photos de certains segments étaient disponibles depuis plus de trois ans). La projection, en présence de deux des « producteurs » a duré 72 minutes… La scène d’intro a été également coupé – ce qui rendait l’ensemble complétement décousu et incompréhensible, raison pour laquelle la moitié de la salle à quitté avant le générique de fin. Lorsque celui-ci est arrivé, je n’en croyais pas mes yeux, tant tout été devenu incohérent. Le producteur s’est justifié en expliquant qu’il avait procédé au montage trois jours avant la projection, ce qui est complétement faux car les segments lui avaient été remis bien avant la projection (dont celui d’Iskanov). Bref, un scandale sans nom, et j’ai l’intime conviction que le film ne sortira jamais dans son ensemble, et c’est bien triste,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *